Le glossaire de la dégustation du vin

Lorsque des professionnels dégustent un vin, ils emploient des termes qui peuvent nous paraître incompréhensibles si ce n’est insolites. Alors, pour ne plus vous sentir à l’écart et enfin comprendre le jargon des œnologues, nous vous proposons un petit glossaire sur la dégustation du vin.

verre-vin-rouge-verse

Astringence

Terme désignant l’impression de bouche sèche (ou non) que laisse le vin après l’avoir bu. Dépend de la quantité de tanin présent dans le vin : plus il y a de tanin, plus l’impression de bouche sèche est forte.

Brillance

Propriété du vin désignant sa capacité à refléter la lumière. Il existe différents stades de brillance (du plus fort au moins fort) : le vin peut être cristallin, brillant, éclatant, mat, terne ou éteint.

Caudalie

Unité de mesure correspondant à une seconde et servant à mesurer la persistance d’un vin en bouche.

Chambrer du vin

Expression du 18ème siècle qui signifie : sortir la bouteille de vin de la cave pour la placer dans une pièce dont la température ambiante est de 18/19°C afin que le vin atteigne cette température idéale pour sa dégustation.

Cuisse du vin

Expression qui désigne la teneur en gras et en alcool du vin observable dans un verre. Elle se matérialise par l’apparition de traces transparentes laissées par les gouttelettes de vin sur le verre. Elle résulte de l’évaporation de l’eau qui se déroule plus rapidement que celle de l’alcool. Plus les cuisses sont nombreuses et glissent lentement, plus le vin est chargé en alcool et en gras via les glycérols. Plus les cuisses sont fluides et glissent rapidement, moins le vin possède d’alcool (mais il est sec). Synonyme de jambe et de larme.

Etre équilibré

Expression utilisée pour désigner un vin qui possède un certain équilibre entre sa rondeur, son astringence et son acidité. On y ajoute l’observation des tanins pour le vin rouge.

Fermé

Adjectif désignant un vin qui ne délivre pas ses arômes tout de suite : il a besoin d’être aéré dans une carafe ou dans un verre pour dévoiler tout son potentiel.

Jambe du vin

Expression qui désigne la teneur en gras et en alcool du vin observable dans un verre. Elle se matérialise par l’apparition de traces transparentes laissées par les gouttelettes de vin sur le verre. Elle résulte de l’évaporation de l’eau qui se déroule plus rapidement que celle de l’alcool. Plus les jambes sont nombreuses et glissent lentement, plus le vin est chargé en alcool et en gras via les glycérols. Plus les cuisses sont fluides et glissent rapidement, moins le vin possède d’alcool (mais il est sec). Synonyme de cuisse et de larme.

Larme du vin

Expression qui désigne la teneur en gras et en alcool du vin observable dans un verre. Elle se matérialise par l’apparition de traces transparentes laissées par les gouttelettes de vin sur le verre. Elle résulte de l’évaporation de l’eau qui se déroule plus rapidement que celle de l’alcool. Plus les larmes sont nombreuses et glissent lentement, plus le vin est chargé en alcool et en gras via les glycérols. Plus les cuisses sont fluides et glissent rapidement, moins le vin possède d’alcool (mais il est sec). Synonyme de cuisse et de jambe.

Note minérale

Terme employé pour décrire un vin lorsque celui-ci possède un arôme qui rappelle la roche, l’iode ou encore les sels minéraux. Il sert à préciser que le vin a plus qu’un simple goût de raisin et que le domaine de fabrication du vin a réussi à imprimer son empreinte sur le vin.

Nuance

Couleur de la frange du vin, c’est-à-dire l’endroit où le vin rencontre le verre, le long du disque.

Robe du vin

Terme désignant la couleur du vin. Pour un vin rouge, elle peut être cerise, rubis, violette, grenat ou pourpre. Pour un vin blanc, elle peut être jaune pâle, or, doré ou ambré.

Rondeur

Terme désignant le caractère onctueux d’un vin qui donne l’impression d’avoir en bouche un vin sans aspérité et charnu. On parle alors du « gras » du vin, un peu comme si on avait de l’huile dans la bouche.

Structure

Notion servant à décrire le fait qu’un vin occupe toute la bouche, c’est-à-dire qu’il sollicite tous les capteurs sensoriels de la bouche de manière équilibrée.

Tanin

Produit contenu dans le vin provenant des pépins, des pellicules et des rafles du raisin. Une forte concentration de tanin provoque une astringence du vin (exclusivement pour les vins rouges).

Umami

Indicateur de saveur et de sapidité (goût) du vin, dû à la présence de glutamate, saveur présente au centre de la langue.

Vinosité

Indicateur de la teneur en alcool du vin. Lorsqu’il est équilibré on le dit « puissant », « généreux » mais quand son taux d’alcool semble élevé on le qualifie de « corsé », « capiteux », ou « chaud ». Quand il semble y avoir un excès d’alcool on le qualifie de « spiritueux », « vineux », « chaleureux ». A l’inverse, en cas de manque d’alcool il est considéré comme « mince », « aqueux » ou « filant ».

Et vous, connaissez-vous d’autres termes relatifs au vin ? N’hésitez pas à nous en faire part !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *